Patient debout : un nouveau dispositif pour le maintien de l'autonomie du patient

Depuis le 2 octobre, les patients pris en charge en ambulatoire se rendent au bloc opératoire en marchant, plutôt qu'en fauteuil ou couché sur un brancard. Il s'agit d'un manière de rassurer le patient, où se rendre au bloc opératoire est souvent vécu comme une situation stressante.

En décidant de mettre en place cette approche innovante, le PSLV redéfini la place du patient dans son parcours de soins en le rendant acteur de son soin. Cette pratique permet également de supprimer la prémédication et ainsi faciliter le réveil et la période post-opératoire.

Une expérience qui change la perception de l'opération.

COMMENT SE RENDRE À LA CLINIQUE ?